Quartier de Nakanoshima et de Semba

Le quartier de nakanoshima

Paysage au bord de l’eau

Nakanoshima est une île étroite d’environ trois kilomètres de long encadrée par les rivières Dojima et Tosabori. En servant de stockage des marchandises à l’ère Edo (1603-1867), Nakanoshima s’est développé comme un centre d’échanges commerciaux du pays et aujourd’hui accueille le cœur administratif, économique et culturel. C’est aussi une oasis urbaine. On peut profiter du paysage tranquille au bord de l’eau qui est éloigné de l’agitation de la ville.

  • Nakanoshima est facilement accessible en métro. Depuis la station Umeda, prenez la ligne de métro Midosuji jusqu’à la station Yodoyabashi (une station). C’est à 3 minutes à pied de la sortie 1. Si vous prenez la ligne de métro Sakaisuji, descendez à la station Kitahama et prenez la sortie 26.
Salle publique centrale

Dans le quartier de Nakanoshima, il existe encore quelques bâtiments élégants de style occidental construits lors du développement économique et industriel d’Osaka. La salle publique centrale de style néo-Renaissance en brique rouge a été construite en 1918 avec le don d’un courtier d’Osaka. Symbole du quartier, elle sert de lieu pour organiser des conférences ou des concerts aujourd’hui.

  • L’entrée du premier sous-sol est libre.
  • Elle ferme le 4ème mardi de chaque mois et lors de fêtes de fin d’année (28 décembre au 4 janvier).
  • On peut admirer la vue fantastique du bâtiment éclairé la nuit.

Un bâtiment majestueux de style néo-baroque se dresse à l’ouest de la salle publique centrale. C’est la bibliothèque préfectorale de Nakanoshima créée en 1904. Elle a une vaste collection de livres et de documents relatifs à Osaka.

Musée de céramique orientale

À l’est de la salle publique centrale, il y a le musée de céramique orientale fondé en 1982. Il renferme une collection impressionnante de céramiques coréens et chinois ainsi que des pièces japonaises.

  • ll ferme le lundi et lors de fêtes de fin d’année (28 décembre au 4 janvier).
  • Le prix du billet d’entrée pour l’exposition permanente est de 500 yens. Des frais supplémentaires s’appliquent aux expositions spéciales.
Travaux en cours

À côté du musée, la bibliothèque pour enfants conçue par Ando Tadao, l’un des architectes les plus connus du Japon ouvrira ses portes en mars 2020.

Le quartier de Semba

Quartier de Semba

Situé au sud de Nakanoshima, Semba est une zone commerciale qui s’étend sur 2 kilomètres du nord au sud et sur 1 kilomètres d’est en ouest. Il n’y a pas de ville ou de station qui s’appelle « Semba ». Autrefois, ce quartier était entouré de rivières de tous les côtés et il y avait des embarcadères autour. D’où vient sans doute le nom « Semba ». Le quartier de Semba a été aménagé à l’ouest du château d’Osaka à la fin du XVIème siècle. Les commerçants qui sont venus s’y installer sont à l’origine de la prospérité des affaires d’Osaka. Avec l’expansion économique des années 1920 au début des années 1930, Osaka est devenue une des plus grandes métropole d’Asie. Beaucoup de bâtiments empreints de l’atmosphère occidentale ont été construits à cette époque dans le quartier de Semba. Nichés parmi les immeubles, ils sont encore vivants et utilisés comme bureaux, restaurants, boutiques, etc. Je décris quelques bâtiments représentatifs de la zone nord de Semba, Kita-Semba.

Tekijuku est une école privée fondée à la fin de l’ère Edo par Ogata Koan, un docteur et érudit des sciences hollandaises. À l’ère Edo, le Japon suivait une politique d’isolement, mais faisait du commerce avec la Chine et le Pays-Bas. Les sciences, les cultures et les technologies occidentales ont été transmises au Japon par les Hollandais. Tekijuku a été relocalisé à l’endroit actuel en 1854. Cette maison à un étage, épargnée par les bombardements aériens de la seconde guerre mondiale, garde encore aujourd’hui son apparence traditionnelle parmi les immeubles.

  • Le prix du billet d’entrée de Tekijuku est de 270 yens.
  • Il ferme le lundi.
Arai Building

Arai Building a été à l’origine une banque construite en 1922. Il montre un style symétrique avec quatres colonnes au centre de la façade.

Aoyama Building dont le mur extérieur est recouvert de lierres a été construit en 1921 en tant que résidence privée. On y voit encore ici et là des éléments, comme les vitraux datant de ses origines.

Temple Naniwa

Le temple Naniwa de style gothique été conçu en 1930 par William Merrell Vories, un architecte américain. Les vitraux de couleur jaune et vertes sont simples mais beaux.

Opéra Domaine

À côté du temple Naniwa se trouve un bâtiment en brique rouge construit en 1912. C’est utilisé comme salle de noces aujourd’hui.